Logo du site

Accueil

À la une

BIENVENUE SUR LE SITE DU LABEL PARENTAL ACEPP© !

Des lieux d’accueil de la petite enfance du réseau Acepp et hors Acepp se lancent dans la démarche du Label parental Acepp© depuis 2011. Certains ont même déjà renouvelés leur demande de labellisation après trois ans.

La Mômerie

La Mômerie

Haut comme trois pommes

Haut comme trois pommes

Kindertreff

Kindertreff

Menthalo

Menthalo

La Sappeyrlipopette

La Sappeyrlipopette

SOS Récrée

SOS Récrée

Les Gardons

Les Gardons

Les Petits Thou

Les Petits Thou

Cannelle

Cannelle

Plume d’Ange

Plume d’Ange

A Petits Pas

A Petits Pas

Dans la lune

Dans la lune

La Mômerie

La Mômerie

Doux Câlins

Doux Câlins

Le Sac à jouets

Le Sac à jouets

La Balancelle

La Balancelle

Chez Pom Flore et Alexandre

Chez Pom Flore et Alexandre

Le Club des mamans

Le Club des mamans



LE FILM DE L’ACEPP 38/73 :
LE LABEL PARENTAL, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le label parental Acepp vu par des parents de crèches labellisées en Isère.
Ici, un extrait de 2 minutes.

Film réalisé par Bérangère Cohen de l’Acepp 38/73

- Visionner le film entier (13 minutes) : " Label parental Acepp : trois structures isèroises témoignent ", réalisé par l’Acepp 38/73.
Le Label parental, à quoi ça sert ? quel est l’intérêt de la démarche ? quelles sont les difficultés...


QUI A OBTENU LE LABEL ?

Ce sont : La Mômerie (86), Haut comme trois pommes (18), Kindertreff (69), Les Oisillons du Ravatel (69), Les Petits Bouts de Gy (18), Menthalo (35) et La Sappeyrlipopette (38), Les P’titous du Trièves (38), La Coronille (38), Les P’tites Pommes (33), Dans la lune (31), Les Canailloux (29) et les Titounets de Chartreuse (38), Petit à Petit (33), Halte-garderie du Fbg de Béthune (59), Pause Câlin (31), Bébés Copains (33), L’Envol (38), Nicolas et Pimprenelle (69), La Maison des P’tits Bouts (38), SOS Récré (38), Galipette (29), Les Gardons (75), Pirouette-Galipette (18), Frimousses (31), Mille Pattes (35), À Petits Pas(64) et Les Petits Thou (69), Cannelle (35) et Plume d’Ange (31), Les Gabignons (18), La Courte Échelle (31), La Ribambelle (04), ARIFE/La Souris Verte (06), Les Apaches des Vignoles (75), La Balancelle (38), Chez Pom, Flore et Alexandre (38), Le Sac à jouets (38), Le Club des mamans (59), Adage (59), 3 P’tits Tours (38), Multiaccueil L’Îlot Câlin (07), Multiaccueil Les Petits Drôles (38), la crèche associative parentale Pigeon vole (49), l’Association crèche Saint Bernard (69)…
D’autres ont déjà renouvelé pour trois ans leur Label Parental : La Mômerie (86), Menthalo (35), La Coronille (38), Dans la Lune (31), Les P’tites Pommes (33), Les Canailloux (29).

Retrouvons-les parmi tous ceux qui se sont engagés dans la démarche
Mais pourquoi s’engager dans cette démarche ?
Comment ce label a-t-il été créé ? Quel est son contenu... ?
Peut-on être accompagné ?


LA PROCHAINE RÉUNION DE LA COMMISSION NATIONALE DE LABELLISATION EST LE 14 OCTOBRE 2016.

Pour toute question, contactez le secrétariat du Label parental Acepp© au 01 44 75 85 20.


LA LETTRE D’INFORMATION DU LABEL PARENTAL DE L’ACEPP 38/73

Le troisième numéro est paru en mai 2016.
La Lettre du Label parental Acepp est née de l’idée de faire connaitre à l’ensemble du territoire de l’Isère, et au-delà, ce qu’apportait le Label parental à la vie associative, à la gestion parentale et à la qualité des projets des structures petite enfance du réseau Acepp. La Lettre du Label parental Acepp 38/73 n°2
La Lettre du Label parental Acepp 38/73 n°3 (mai 2016)
La Lettre du Label parental Acepp 38/73 n°2 (mars 2015)
La Lettre du Label parental Acepp 38/73 n°1 (mars 2014)


LA GAZETTE ET LE SITE DE L’ACEPP EN PARLENT

Une rubrique régulière, en page 4, de La Gazette donne l’actualité du Label ainsi qu’un article sur les pratiques de qualité dans le site de l’Acepp..


LE LABEL PARENTAL ACEPP©,

UN AVENIR POUR LES LIEUX D’ACCUEIL ASSOCIATIFS DE LA PETITE ENFANCE

Pourquoi le label parental Acepp ?

En réponse à un contexte où :
- de nombreux lieux d’accueil de notre réseau sont amenés à solliciter l’agrément collectif pour des raisons financières, en craignant alors de perdre une partie de leur identité liée au projet et leurs pratiques du fonctionnement parental,
- les pratiques, le projet et la richesse de ces petits lieux à taille humaine ne sont pas toujours faciles à expliciter pour les parents et les professionnels et ne sont pas visibles,
- les procédures et règlementations étant de plus en plus complexes, les parents et les professionnels sont parfois absorbés par des questions techniques et de gestion, au détriment d’une réflexion sur le projet et les pratiques, contrairement à ce qu’ils disent souhaiter,
- les structures sont de plus en plus sollicitées pour s’agrandir et/ou se regrouper, obligeant à repenser et à adapter les modalités de la participation des parents…

Le Label parental Acepp© est un outil pour permettre aux associations parentales
- de définir ensemble et avec l’Acepp ce qu’est le parental, au-delà de l’autorisation d’ouverture,
- de mettre en avant leur identité, leur projet et leurs spécificités,
- de s’inscrire dans une démarche dynamique de progression afin de garder vivant le sens de leur projet parental.

JPEG - 68.1 ko

Comment ce label a-t-il été créé ?

L’assemblée générale Acepp a décidé de sa création, en juin 2006. Les parents et les professionnels de l’ensemble des lieux d’accueil ont fortement contribué à la construction des critères, en identifiant les valeurs qu’ils partagent (caractère non lucratif, place des parents et coopération parents-professionnels, individualisation, ouverture à tous et ancrage dans le territoire) et qu’ils souhaitaient voir affirmées dans le label.
De plus, des critères « provisoires » ont été « testés » par une centaine de lieux d’accueil volontaires au sein desquels parents et professionnels ont cherché à illustrer ces critères par des pratiques et ont pour certains, suite à ce travail, proposé des modifications.
De même, pour permettre la participation de tous, les critères et la procédure de labellisation ont fait l’objet d’un vote en assemblée générale. Les adhérents ont aussi défini le nom du label : « Label parental Acepp » et son logo a vu le jour en décembre 2008.
Le Label est donc le résultat d’un long travail collectif de concertation, de réflexion sur ce qu’est l’accueil parental aujourd’hui, en partant des pratiques et des valeurs que souhaitent défendre les lieux d’accueil.

Quel est le contenu du label ?

Les critères constituent le « corps » du label. Déclinés à partir des valeurs définies avec les adhérents et les fédérations territoriales Acepp, ils peuvent s’illustrer par des pratiques différentes d’un lieu à l’autre.
L’idée n’est pas de normer ou de normaliser, mais bien au contraire de mettre en valeur qu’une diversité de pratiques permette de répondre à un même critère.

Les critères sont organisés en quatre chapitres, qui constituent différentes « entrées » mais au sein desquels les critères forcément se recoupent puisque les valeurs qui les sous-tendent sont les mêmes.

Ces quatre chapitres sont :
- La structure gestionnaire garantit la coopération parents-professionnels.
- La recherche de la qualité d’accueil de l’enfant est la préoccupation première.
- La place des parents est reconnue et effective.
- La place des professionnels est reconnue comme garante du fonctionnement quotidien.

Ainsi, par exemple, on retrouve le dialogue parents/professionnels, base de l’individualisation de l’accueil de l’enfant, à la fois dans le chapitre sur les enfants, les parents et les professionnels, car il implique la mise en œuvre de pratiques spécifiques avec ces trois types d’acteurs.

Quelle procédure de labellisation ?

La procédure retenue repose sur le principe de l’auto-déclaration, c’est-à-dire que le lieu d’accueil doit remplir un dossier de candidature dans lequel, pour chaque critère, il doit montrer qu’il met en œuvre des pratiques qui correspondent au critère.

Les lieux d’accueil qui souhaitent entrer dans la démarche de labellisation envoient une lettre d’engagement à l’Acepp. Leur fédération locale Acepp les rencontre et définit avec eux des moyens et une méthodologie pour constituer le dossier en mobilisant les parents et les professionnels du lieu d’accueil. Dès lors, ils entrent officiellement dans la démarche de labellisation, comme l’atteste un document à afficher qui leur est remis et qui mentionne la méthodologie de travail qu’ils se donnent.

Lorsque le dossier de candidature est constitué, il est renvoyé à la commission nationale de labellisation - Acepp, 29, rue du Charolais - 75012 Paris. Celle-ci est composée de parents et de professionnels de lieux d’accueil, de fédérations territoriales et de membres du conseil d’administration de l’Acepp.

La commission nationale de labellisation étudie les dossiers critères par critères, pour évaluer si tous les critères sont illustrés par des pratiques pertinentes. Dans le cas contraire, elle envoie un courrier, mentionnant les critères qui doivent être retravaillés, et pour chacun, pose des questions sur leurs pratiques pour aider le lieu d’accueil à mieux comprendre ce qui est attendu.

Quel accompagnement ?

Un dispositif d’accompagnement est mis en place par l’Acepp pour les coordinateurs des fédérations chargés d’accompagner la mise en œuvre du label sur leur territoire. De plus, un guide a été publié pour accompagner les lieux d’accueil dans la constitution de leur dossier.

Pour chacun des vingt-huit critères, on retrouve :
- les « idées clefs » : ce sont les idées maitresses de chaque critère. Un critère peut comporter une ou plusieurs idées clefs ;
- les « éclairages » : ce sont des informations qui permettent de mieux appréhender le critère (informations d’ordre juridique, de vocabulaire…) ;
- les « commentaires » : ils explicitent le sens de ce critère par rapport aux valeurs du label et des lieux d’accueil parentaux ;
- les « questions à se poser » : elles ont pour objectif d’aider à identifier les champs de pratiques qui correspondent aux différentes dimensions du critère ;
- les « témoignages » : ce sont que des exemples de pratiques et non pas des modèles. Il y a de multiples pratiques pour répondre à un critère !
- les « pour approfondir » : cela constituent des ressources du réseau Acepp ou de réseaux amis pour approfondir les questions soulevées par chaque critère.

Les fédérations territoriales Acepp mettent en place des formations ouvertes aux lieux d’accueil qui souhaitent formaliser et décrire leurs pratiques dans le dossier de candidature et d’autres pour leur permettre de faire évoluer leurs pratiques sur des thèmes du label tels que la collaboration entre parents et professionnels, l’ouverture à tous, l’accueil et la pédagogie de la diversité.

Des tables rondes avec les partenaires sont organisées par les fédérations sur le suivi du label au niveau départemental.

JPEG - 65.4 ko

À qui s’adresse le label parental Acepp ?

Le label s’adresse majoritairement à des lieux d’accueil (association, coopératives, organismes mutualisés) qui ont fait évoluer leur agrément de "parental" à "collectif" tout en voulant préserver leur caractère parental.

Le mot du président de la commission nationale de labellisation

Quentin Verniers

« L’impossible, nous ne l’atteignons pas, mais il nous sert de lanterne » (René Char)

Dans le contexte actuel de la petite enfance et face aux demandes croissantes de "normalisation", il est apparu indispensable de créer, au sein des lieux d’accueil de la petite enfance portés par des associations de parents, un outil qui permette de renforcer leur identité et leurs spécificités.
La création d’un label portant sur la place des parents vise à les soutenir dans cette voie :
- en mettant en avant leur identité ;
- en valorisant leurs principes et leurs pratiques comme étant un gage de qualité ;
- en permettant de s’inscrire dans une démarche dynamique pour garder vivant leur projet parental, citoyen, solidaire et acteur du territoire

Une démarche collective au sein du réseau de l’ACEPP

Depuis 2006, pas à pas, de débat en débat à travers tout le réseau de l’ACEPP, les contours du label ont commencé à se dessiner. Chacun a été appelé à contribuer à sa construction, y imprimant ainsi la diversité qui colore l’ACEPP. En reconnaissant qu’il y a plusieurs moyens concrets d’arriver à un même but, plusieurs voies pour faire vivre une même valeur, le label parental s’est voulu un élément rassembleur plus qu’excluant. En mettant en avant la diversité des pratiques à partir de valeurs et de principes communs, il renforce la cohésion tout en valorisant la richesse d’un réseau diversifié.

Dans cet ordre d’idée, la labellisation participe moins d’une démarche de certification que d’une approche progressive dans les pratiques quotidiennes. Les critères, au nombre de vingt-huit, sont basés sur les valeurs défendues par l’ACEPP*. Ils concernent les principes de mise en œuvre de ces valeurs dans chaque lieu d’accueil et association gestionnaire. Chacun de ces principes peut être concrétisé par des pratiques différentes d’une association à l’autre. C’est le recensement de ces pratiques et du sens qui leur est donné par le lieu d’accueil, qui permettra de s’inscrire dans le processus de labellisation. Pour obtenir le label, il s’agira de répondre à un nombre minimum de critères, certains étant considérés comme incontournables.

* Retrouvez les textes fondateurs de l’ACEPP (à télécharger en format pdf) : la Charte de l’ACEPP pour l’accueil de l’enfant, la Charte des initiatives parentales de l’ACEPP...

+/-

Boîte à outils

+/-

Foire aux Questions

- Une association intéressée par la labellisation de son lieu d’accueil Petite enfance doit-elle être accompagnée obligatoirement par une fédération territoriale du réseau de l’ACEPP ?
- Est-ce que l’obtention du Label parental ACEPP est gratuite ?

Lire les réponses Foire aux questions

+/-

Espace privé